Les échos de la campagne.

Après avoir couvert la venue de François Hollande, le venue de François Fillon était pour nous l’occasion de faire le point.
Sur ce blog
.
Quelques uns d’entre vous nous ont envoyé des remarques dont nous tenons compte, mais, si nous avons couvert la semaine dernière le Parti Socialiste, c’est que la première secrétaire de ce parti a été la première à comprendre ce que nous tentons de faire. Ce blog redonne la parole à ceux qui veulent bien la prendre. Nous ne sommes que des passeurs. Merci à Mireille Peirano « premier de cordée » dans la voie digitale.
Après le Parti socialiste, nous vous proposons une rencontre avec les candidats de l’UMP et dans les prochaines semaines nous essayerons de rencontrer les autres … tous les autres. La seule consigne que nous donnons c’est : le 22 Avril, ALLEZ VOTER !
Nous sommes conscients que certains voulaient faire la même chose, il y en a d’autres qui feraient exactement le contraire et une grande majorité qui ne ferait rien. Nous ne pourrons pas à plaire à tout le monde. Nous cherchons à utiliser ces nouvelles technologies pour remettre les idées en circulation. Tous ceux qui voudront nous aider à défricher ces nouvelles « terres digitales inconnues », sont les bienvenus.

Sur la campagne de l’élection Présidentielle.
Même endroit : le Palais Neptune. Même campagne : La Présidentielle,  à quelques semaines d’écart la comparaison est possible mais elle n’est pas raison.
Pour un vendredi soir, dans un département tenu depuis plusieurs décennies par « la droite », on aurait pu espérer plus de monde qu’à l’occasion de la venue de François Hollande, ce ne fut pas le cas. Si l’amphithéâtre était effectivement plein comme un œuf, la salle et la contre salle qui proposaient un écran géant, n’ont pas rencontré la foule.
Après une introduction dynamique d’Hubert Falco, le premier Ministre a étrillé le programme de ses concurrents, de façon systématique et appliquée. Si la salle a régulièrement applaudit les arguments du chef du gouvernement, ils semblaient manquer  d’enthousiasme, comme un jour de « coup de blues ». L’énergie semblait être ailleurs, les chevaux restés sous un capot sur le circuit du Castellet.
Sur le visage du Premier Ministre les signes de fatigue sont évidents, mais c’est bien normal après une campagne commencée il y a plusieurs mois. Il ne reste que 22 jours pour faire la différence, pour convaincre les indécis, pour marquer les esprits. Nous entrons dans un sprint, mais il ne faut pas oublier qu’ils viennent de courir un marathon d’au moins 10 mois.
Comme chez les socialistes, les militants UMP sont persuadés que leur poulain va gagner, la seule chose qui a changé dans les dernières semaines, c’est que tous s’accordent à dire que ça va se jouer dans un mouchoir de poche au premier tour.

 

Sur la campagne des législatives .
Cette fois vous pouvez en être certains la campagne des législatives est bien lancée. En attendant l’arrivée du Premier Ministre, certains candidats ont accepté de nous répondre.
Première Circonscription : Geneviève Levy (UMP) fait le point sur l’état de la campagne et se prépare pour une législative qui lui semble promise

Mais son principal concurrent Robert Alfonsi (PS) ne compte pas s’en laisser compter. À l’occasion de la venue de François Rebsamen, il confirme son état d’esprit combatif.

7è Circonscription : Frederic Boccaletti (FN) travail d’arrache pied pour sa candidate Marine Le Pen, mais ne perd pas de vue que dans la foulée il a une carte à jouer pour les législatives. Il pourrait même être aidé par la candidature fraîchement annoncée d’Arthur Paecht (divers droite)

Jean Sébastien Vialatte (UMP),Député sortant, pense que le temps lui donne raison, pour lui l’UMP est sur le bon chemin et nul doute que dans la foulée de la présidentielle, il confirmera sa forte position dans l’ouest varois.

et Ladislas Polski le représentant du MRC-PS entend jouer les trouble-fête dans une circonscription où les problèmes ne manquent pas et où un regard extérieur fera peut être la différence?

5è Circonscription. Quand on se trompe il faut le reconnaitre, on les croyait en hibernation dans cette partie du Var, notre rencontre avec Georges Ginesta (UMP) nous a prouvé le contraire. Dans la 5è circonscription comme ailleurs la campagne des élections législatives est bel et bien lancée.

6è Circonscription : Delphine Van Hoorebeke (EELV-PS) nous a proposé une rencontre par une belle soirée de printemps, l’occasion était trop belle pour rencontrer la nouvelle candidate qui défendra les couleurs EELV-PS sur cette circonscription.

4è Circonscription : Jean Michel Couve (UMP) Dans son bureau de la place des Lices à Saint –Tropez le député sortant, nous renvoie gentiment à nos fiches sur la géographie de son territoire et en moins de temps qu’il faut pour l’écrire, nous prouve qu’il connaît sa nouvelle circonscription sur le bout des doigts. Beaucoup de concurrents sont annoncés mais soyez persuadés que le tenant du titre Jean Michel Couve est attentif à ce qui s’annonce sur « son » territoire.

 

Mardi 3 avril, nous publierons notre première rencontre avec « les frères ennemis » de la 8è circonscription. Max Piselli et Olivier Audibert Troin ont bien voulu nous livrer leur état d’esprit en ce début de campagne pour les élections législatives qui auront lieu les 10 & 17 Juin 2012.

4 réponses à to “Les échos de la campagne.”

  • Jacky:

    Bravo pour votre initiative. Vous avez raison il faut aller voter.J’ai hâte de voir « les frères ennemis »de la 8è pourtant j’habite à St Cyr !

  • Valérie:

    Bravo c’est vrai que c’est bien et nouveau ce que vous faites. Y’en a pour tous les goûts. Bonne idée la liste des sites mail des différents candidats. Je suis allé voir Cheminade que je ne connaissais pas du tous mais sur son site il n’y a pas tout.

  • Fabien:

    Vous semblez oublier la candidature de Vincent Morisse le Maire de Sainte Maxime (divers droite). Sa candidature a été annoncée en Février dans votre journal Var Matin, il est donc étonnant de ne pas voir son nom dans vos annonces?
    Est ce volontaire?

  • Laurent:

    @Fabien, nous vérifions l’information auprès de l’intéressé et nous réparerons notre erreur, si cela en est une. Merci de votre lecture attentive.
    Laurent di Gennaro

Laisser un commentaire

*


Archives