La dernière ligne droite pour le premier tour des législatives dans le Var.

#circo 8303
IL FAUT ANNULER LA DETTE PUBLIQUE
Lettre d’information de Jacques Nikonoff et André Bertrand
Candidat dans la 3e circonscription du Var
La dette publique a pour cause les politiques libérales menées depuis plusieurs décennies. En confiant le financement de la trésorerie de l’État et des investissements publics aux marchés financiers, les gouvernements se sont eux-mêmes passé le garrot. La dette publique est désormais trop importante pour pouvoir être remboursée, il faut l’annuler purement et simplement et faire payer les spéculateurs.

Pour accéder au tract de Jacques Nikonoff et André Bertrand sur l’annulation de la dette publique, cliquez ci-dessous:

http://campagne2012.m-pep.org/?Tract-Votez-Jacques-NIKONOFFVotez Jacques Nikonoff, suppléant André Bertrand, pour l’annulation de la dette publique.

 

#circo8307
J’ai appris la venue à La Seyne de M.Chevènement, en soutien à M.Ladislas Polski, candidat aux législatives dans la 7ième circonscription du Var. Je tiens à rappeler que je ne partage pas le programme du MRC sur un certain nombre de points importants à mes yeux : le nucléaire, la transition énergétique, l’Europe, la décentralisation, les langues et cultures régionales… Je n’oublie pas non plus les propos injurieux que M.Chevènement a tenu, il y a seulement quelques mois, à l’encontre d’EELV.
Suite aux négociations avec le PS, les instances nationales d’EELV ont décidé de donner le logo de notre parti au candidat MRC/PS. J’ai donc demandé à faire valoir mon droit de retrait.
Cependant, l’arrivée de François Hollande à la tête de l’état est une chance pour la France. Nous devons absolument lui donner les moyens de gouverner en élisant une large majorité de députés de Gauche au parlement. Chacun le choisira en fonction de ses convictions et de ses valeurs.
Denise Reverdito 
ex-candidate EELV 83-07

 

#circo8302
Communiqué de presse de Jean-Yves WAQUET
Candidat du Front National dans la 2ème circonscription du Var
6 Juin 2012
Solliès-Pont : Un jeune officier-marinier et sa famille agressés à leur domicile par une bande de racailles..
Vendredi dernier dans la soirée, à Solliès-Pont, un jeune second maitre affecté à la base sous-marine de Toulon a été agressé et roué de coups, par une bande de « jeunes » armés de bâtons, qui se dirigeaient vers l’appartement où il se trouvait,  en compagnie de sa femme enceinte, de sa sœur et d’amis, et alors qu’il tentait de s’interposer , pour leur interdire l’accès de l’appartement, après avoir été insulté depuis la rue. Plainte a été déposée auprès de la Gendarmerie territorialement compétente contre les agresseurs qui seraient déjà connus défavorablement des services de police.
Il est à noter que le fait de s’être présenté comme militaire semble avoir déclenché la fureur et l’agressivité des agresseurs à l’égard de la victime qui a subi un traumatisme crânien avec plaie ouverte nécessitant 4 points de suture.
Jean-Yves Waquet, candidat du Front National, dénonce vigoureusement cette agression inqualifiable qui illustre malheureusement le climat d’insécurité et l’impunité dont jouissent certains délinquants. C’est la tolérance zéro qu’il faut appliquer sans faiblesse, avec, comme le propose le Front National des sanctions réellement dissuasives comprenant, outre l’application, sans réductions, des peines de prison, des mesures touchant la suppression du RSA, de l’APL, et des aides sociales aux récidivistes.
Jean-Yves WAQUET

 

#circo8304
Réaction de Vincent MORISSE
Candidat de la Droite républicaine élection législative 4ème circonscription du Var
Le dernier sondage sur les intentions de vote publié par Var Matin surprend tout le monde.
D’abord, personne ne comprend par quel miracle, dans les différentes circonscriptions et alors même que les configurations sont différentes, les candidats issus de l’UMP qui se présentent face aux candidats investis par ce parti, obtiennent toujours le même score (6 %).
Ensuite, personne ne comprend non plus comment le député sortant peut avoir une telle avance sur tous ses concurrents alors que la réalité du terrain montre le contraire. Ce n’est pas moi qui dresse ce constat mais son propre camp. La preuve ? Après le succès de ma réunion à Cogolin (400 personnes), l’association « Les Amis de Jean-Michel Couve » a envoyé à ses membres un mail les appelant à se mobiliser pour essayer d’être aussi nombreux que nous… Pourquoi un tel message si, comme il le proclame, il constatait véritablement « un élan en sa faveur » ?
En vérité, les résultats de ce sondage ne sont tout simplement pas crédibles.
L’objectif est de dérouter les électeurs, de les manipuler, de leur faire croire que les élections sont déjà jouées. Mais ils ne doivent pas se laisser berner, ni se laisser voler leur élection : le changement à droite est possible. Il est même devenu nécessaire.
Voter, ce n’est pas comme faire ses courses en comparant des étiquettes. Il s’agit de choisir la personne qui partage vos valeurs et saura défendre vos intérêts et ceux de notre pays.
Si de nombreux maires de la circonscription me soutiennent, ce n’est pas un hasard. C’est parce que ma candidature répond à une réelle attente.
Voter utile, c’est envoyer à l’Assemblée nationale un député proche de ses concitoyens et à leur écoute, un député actif et énergique. Je serai ce député et non pas celui qui demande, au bout de 26 ans de mandat, 5 années supplémentaires pour faire avancer les dossiers qu’il a été incapable de régler auparavant. Nous n’avons plus de temps à perdre.
Vincent MORISSE
Le 6 juin 2012

 

#circo8304
Communiqué de presse : Les valeurs du Front de Gauche.
Salaire, emploi, retraite, santé, école, logement, planification écologique, fiscalité, traités européens tels sont les sujets de préoccupation au cœur des Français.
Alors que Cécile Duflot ministre du logement, en contradiction totale avec les positions de François Hollande, a craqué « sa boulette » sur le cannabis ; alors que selon un sondage de Var matin dans la 4ème du Var J-L Félizia surferait sur l’accord PS-ELLV ; nous attirons l’attention des électeurs de gauche et du Front de Gauche.
Nous leur demandons de ne pas changer de cap et de confirmer et d’amplifier le vote du 22 avril dernier avec les 55 000 voix du FdG dans le Var. C’est primordial pour l’avenir de la gauche dans le Var et dans la 4ème
Les élus(es) Front de Gauche de la future majorité parlementaire, les bons scores de partout en France seront les garants des mesures qui seront prises lors de ce quinquennat.
De partout notre programme « l’Humain d’abord » doit être notre boussole pour les cinq ans à venir.
Jean-Marie Bernardi et Isabel Perez candidat 4èmecirconscription du Var.

Laisser un commentaire

*


Archives