Archive pour la catégorie ‘Varoise’

Maintien de la vigilance météo ORANGE pour le risque pluie-inondation

En seconde partie d’après-midi de ce mardi et durant la nuit de mardi à mercredi, l’activité va continuer à se renforcer en liaison avec un passage pluvio-orageux, surtout sur la partie sud du département. Les cumuls de pluie sur le département au cours de cette période pourront atteindre localement 60 à 80 mm, jusque ponctuellement plus de 100 mm sur la partie Sud du département.

Le Préfet du Var appelle à la vigilance et conseille d’éviter les activités nautiques et de faire preuve de prudence à proximité des cours d’eau.

Passage du Gapeau en vigilance crues jaune.

Situation actuelle et évolution prévue :
Un épisode pluvio-orageux va toucher cet après-midi et cette nuit le Sud du Var. Sous les averses les plus soutenues, des montées rapides mais contenues du Gapeau et des petits côtiers varois sont à craindre. En dépit d’une humidification en matinée, les sols sont encore secs et absorbants. Localement du ruissellement pluvial parfois important pourra se produire.

Tronçon : Gapeau
Il a plu modérément ce matin sur le bassin du Gapeau. Le niveau est orienté à la hausse, proche de 0,32 m à Hyères à midi.
Des montées rapides pourront se produire en fin d’après midi et cette nuit au passage des averses les plus intenses sans toutefois atteindre les niveaux des premiers débordements. Du ruissellement pluvial en zone urbanisée est à craindre.

Information en temps réel : www.vigicrues.gouv.fr

Compte-tenu de cette situation, la préfecture du Var incite les communes à observer une vigilance particulière.

Conséquences possibles :

– Tenez−vous informé de la situation.
- Les premiers débordements peuvent être constatés.
- Certains cours d’eau peuvent connaître une montée rapide des eaux.

– De fortes précipitations susceptibles d’affecter les activités humaines sont attendues.
- Des inondations importantes sont possibles dans les zones habituellement inondables, sur l’ensemble des bassins hydrologiques des départements concernés.
- Des cumuls importants de précipitation sur de courtes durées, peuvent, localement, provoquer des crues inhabituelles de ruisseaux et fossés.
- Risque de débordement des réseaux d’assainissement.
- Les conditions de circulation routière peuvent être rendues difficiles sur l’ensemble du réseau secondaire et quelques perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires en dehors du réseau « grandes lignes ».
- Des coupures d’électricité peuvent se produire.

Conseils de comportement :

– Soyez vigilant si vous vous situez à proximité d’un cours d’eau ou d’une zone habituellement inondable.
- Conformez−vous à la signalisation routière.
- Renseignez-vous avant d’entreprendre vos déplacements et soyez très prudents. Respectez, en particulier, les déviations mises en place.

– Ne vous engagez en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée.
- Dans les zones habituellement inondables, mettez en sécurité vos biens susceptibles d’être endommagés et surveillez la montée des eaux.

 

Source Préfecture du Var.

Les victimes de l’amiante de la région PACA seront devant le palais de justice d’AIX.

 mardi 21 octobre 2014
Les victimes de l’amiante de la région PACA seront devant le palais de justice d’AIX, à partir de 9h
Les adhérents de l’ASAVA partiront en car (s) à 7h00 de la porte MALBOUSQUET

Une action régionale pour 2 raisons essentielles
Première raison: La présidence de la cour d’appel d’AIX a changé et tiendra sa première audience ce 21 octobre. Or, cette cour d’appel fonctionne d’une façon anarchique.  A DOUAI (par exemple) où il suffit d’attendre 3 mois pour être jugé, à AIX il faut attendre de 12 à 18 mois!
C’est inacceptable pour les malades de l’amiante qui attendent d’être indemnisés.
De plus, cette cour d’appel saisie par le FIVA, pratique des coupes sombres dans le montant des sommes allouées en première instance, par les tribunaux de sécurité sociale.
Des adhérents de l’ASAVA ont pu malheureusement en faire la triste expérience
C’est tout autant inacceptable!
 
Deuxième raison: l’offensive patronale contre le préjudice « d’anxiété » vient d’être relayée par la cour de cassation qui dans un jugement en date du 2 juillet condamne les salariés de la NORMED (mais aussi bien d’autres dans les bouches du Rhône notamment) à rembourser au AGS les sommes perçues.
Les premières lettres de mise en demeure sont arrivées dans les boites aux lettres!
Ce sont plusieurs centaines de dossiers qui sont concernés en PACA.
Se mobiliser avec ces salariés retraités afin d’obtenir une solution autre que le remboursement c’est du même coup se prémunir de ce déboire pour nos propres dossiers relevant du  ministère de la défense

FAITES VOUS INSCRIRE POUR PARTICIPER AU DÉPLACEMENT
Il suffit de nous téléphoner (04 94 22 26 09) les jours de permanences
(Lundi et mercredi après-midi)

50 adhérents se sont déjà inscrits lors de l’assemblée générale du 18 septembre.

Nous ambitionnons le remplissage de 2 cars soit 100 personnes

Bilan de la saison estivale 2014.


Le Préfet du Var tire le bilan de la saison… par TV83info

Le bon déroulement de la saison estivale recouvre des enjeux majeurs dans le Var. Le secteur touristique, qui est un des socles de la prospérité économique du département, enregistre en effet près de 70% de ses nuitées pendant l’été. Lors des pics d’affluence, la population triple quasiment par rapport à la basse saison.

Dans le même temps, le risque de feux de forêt atteint son niveau maximum, les formes de délinquance se modifient, la multiplication des activités de loisir accroît le risque d’accidents et le « boom » saisonnier génère une hausse des infractions dans le secteur touristique.

Ces risques doivent être maîtrisés : l’attractivité du Var repose, en effet, sur la protection de son environnement naturel, sur la qualité de son offre touristique et sur la sécurité garantie aux vacanciers.

Chaque été, l’État assure la préservation de ce capital. Il a pour objectifs de :

  • -  Garantir la qualité de l’offre touristique et le respect de la réglementation par les professionnels du secteur
  • -  Sécuriser les activités de loisir
  • -  Garantir la tranquillité et la sécurité des vacanciers. Un dispositif interministériel, doté d’une stratégie globale et de renforts humains et matériels, est mis en place. Il s’agit de coordonner l’action des services de l’État, de ses partenaires, et d’effectuer des opérations conjointes. Celles-ci sont ciblées sur les activités et les secteurs géographiques à risque. Au-delà de la nécessaire activité de contrôle, la mobilisation des services de l’État poursuit un objectif de prévention grâce à l’information du public et des professionnels du tourisme. Ce dossier établit le bilan de ce dispositif pour la saison estivale 2014.

 

  1. L’État a contribué au développement d’une économie touristique de qualité et respectueuse du droit

Lire la suite de cette entrée »

Lancement des entreprenariales.

2e édition pour les étudiant(e)s du Var- Speed Meeting le 2 octobre à Toulon  La création d’entreprise à portée de main

Suite au succès de la première édition des Entrepreneuriales dans le Var, nous avons le plaisir de vous informer du lancement des inscriptions pour la promotion 2014-2015.
La dernière édition a permis à plus de trente étudiants de participer et trois équipes Toulonnaises ont été primées aux niveaux régional et national.
Cette initiative vise à promouvoir l’entrepreneuriat auprès des étudiants, en leur proposant de bénéficier gratuitement d’un parcours pratique d’accompagnement à la création d’entreprise en équipe pluridisciplinaire.
Contacts
TVT Innovation blottiere@tvt.fr / amiot@tvt.fr
Réseau Entreprendre Var cboureau@reseau-entreprendre.org

Les entreprenariales c’est quoi? Un programme d’appui à la création d’entreprise, gratuit et ouvert à tout étudiant inscrit en université ou école.
Ce dispositif de formation pratique permet d’apprendre à créer une entreprise en bénéficiant d’un parcours d’accompagnement sur 5 mois :
Réalisés par des équipes (2 à 4 personnes) pluridisciplinaires
Avec des ateliers pratiques pour l’apport méthodologique
Encadrés par des professionnels de la création d’entreprise
Parrainés par des dirigeants d’entreprises
L’année dernière, les étudiants en master 1 à l’UFR Ingémédia et en master à l’IAE de l’Université de Toulon ont reçu le premier prix des Entrepreneuriales PACA 2014, pour leur projet de e-commerce de produits esthétiques naturels. « Je me suis demandée si ce n’était pas la chance de ma vie pour créer mon entreprise… Mais j’avais besoin d’un accompagnement », explique Corinne, la porteuse de projet.
Business plan, statuts… Les trois étudiants ont découvert beaucoup d’aspects de la création d’entreprise. « J’ai aussi fait la connaissance de professionnels expérimentés et passionnés », insiste Tarek, développeur. « Et des étudiants doués dans leur domaine », complète Giresse, comptable.
Cette année, les étudiants du Var participent pour la deuxième fois aux Entrepreneuriales PACA, une occasion unique pour :
Valider son projet de création d’entreprise
Apprendre à faire un business plan
Travailler dans une équipe pluridisciplinaire
Rencontrer des entrepreneurs expérimentés
Renforcer son réseau professionnel
Valider ses acquis par un diplôme dédié ou l’attribution d’ECTS*
*selon les modalités convenues avec leur organisme de formation

Étudiants comment nous rejoindre?

Venez proposer votre idée et/ou vos compétences pour trouver votre équipe projet lors du «Speed dating Les Entrepreneuriales PACA».

Cette rencontre permettra de vous faire connaître, de partager vos idées afin de constituer les équipes pluridisciplinaires pour le montage des projets de création d’entreprise.

SPEED DATING LES ENTEPRENEURIALES PACA
JEUDI 2 OCTOBRE 2014 – 16h à 19h
à La Cantine by TVT Innovation
Maison des Technologies (rdc)
Place George Pompidou 83000 TOULON

Programme
16h : Accueil
16h30-17h : Présentation des Entrepreneuriales et mode d’emploi du « Speed Dating »
17h – 19h : Speed Dating Etudiants / Projets

Pour vous inscrire, c’est gratuit mais obligatoire en cliquant ici

Pour une meilleure concentration, musclez votre attention !

Écrire, lire, apprendre, ou tout simplement réviser dans le brouhaha du bureau ou dans les transports en commun, ne sont pas choses faciles pour celui ou celle qui n’en a pas les codes. Pour s’extraire mentalement d’un environnement bruyant et se concentrer sur le sujet qui nous préoccupe, il suffit de « muscler » sa capacité d’attention !

Nous savons tous faire la différence entre les verbes regarder ou écouter, plutôt que voir ou entendre. Nous identifions également sans peine les nuances dans les expressions telles que « faire attention », « surveiller du coin de l’œil », « ne pas prêter attention », ou encore « attirer l’attention ».

De la même manière, nous reconnaissons comme légitime le besoin qu’éprouve le conducteur ... de lire l’article de Fabrice Anguenot

Journée inter-académique de la réussite éducative le 2 octobre à Toulon

Les académies de Nice et d’Aix-Marseille tiennent, ensemble, leur première journée de la réussite éducative le 2 octobre 2014 à Toulon. Les acteurs et les partenaires de l’Ecole et les familles seront réunis au cours de cette journée pour réfléchir, échanger et analyser ensemble autour du thème « Respect, confiance, exigence, des clés pour la réussite de tous les élèves, des enjeux à partager ». Les participants doivent préalablement s’enregistrer en ligne.

Une journée de la réussite éducative, commune aux académies de Nice et d’Aix-Marseille, est organisée le 2 octobre 2014 à Toulon.

La réussite des enfants et des jeunes des deux académies est un objectif que partagent l’École et ses acteurs, les familles et les partenaires qui interviennent dans les différents champs de leur vie sur le territoire. Ils sont réunis au cours de cette journée pour réfléchir, échanger et analyser ensemble autour du thème suivant : « respect, confiance, exigence : des clés pour la réussite de tous les élèves, des enjeux à partager. »

  • 9h30 – 12h15 : Amphithéâtre de l’UFR Ingémedia de l’Université de Toulon, campus Porte d’Italie, avenue Roger Devoucoux, 83 000 Toulon
  • 14h00 – 16h00 : collège Pereisc, 31 boulevard de Strasbourg, 83 000 Toulon

Télécharger le programme prévisionnel de la journée inter-académique de la réussite éducative du 2 octobre à Toulon

Participer à la journée de la réussite éducative

Les personnes souhaitant participer doivent s’enregistrer au préalable via un formulaire en ligne.

Une journée, trois ambitions

Cette manifestation poursuit une triple ambition :

  • renforcer la cohérence des dispositifs de la politique de la Ville et de l’Éducation nationale, notamment en favorisant une plus grande coopération des acteurs sur le terrain;
  • développer des dispositifs qui participent à la réduction des inégalités scolaires, notamment au sein des écoles et des établissements scolaires de l‘éducation prioritaire, des territoires ruraux, périurbains ou encore ultramarins;
  • faire vivre le partenariat local en favorisant les synergies territoriales.

Cette journée permettra aux participants d’entendre des voix singulières et motivées, de connaitre et faire connaitre des actions efficientes engagées dans les deux académies, d’échanger avec des professionnels de l’éducation, des représentants des collectivités et des acteurs du monde associatif. Les contacts ou les liens qui s’établiront seront autant de possibles coopérations en faveur de la réussite des enfants des territoires dont les deux académies sauront se faire l’écho durant l’année scolaire.

La réussite éducative pour tous

Le pacte pour la réussite éducative du 7 novembre 2013 définit la réussite éducative comme la recherche du développement harmonieux de l’enfant et du jeune. Cela contribue à favoriser la réussite des élèves et leur bien-être en développant la cohérence et la complémentarité des actions dans l’école et hors l’école et en transformant les pratiques pédagogiques et éducatives à l’échelle des territoires.

La co-éducation est au cœur de la réussite éducative, les parents se voyant reconnaître une place essentielle.

Consultez les thématiques de la réussite éducative sur education.gouv.fr

Source : Ac-nice.fr

Le Var connait ses nouveaux Sénateurs.

À 9h hier matin, devant le tribunal de Toulon il y avait de nombreuses personnalités qui attendaient l’ouverture des bureaux de vote. Ce qui fit dire à un député d’expérience « Ouh … ça c’est pas bon signe ». Comme il avait raison !

Toute la journée nous avons pu assister à des échanges aigre-doux entre les candidats. Certains se connaissaient bien, pour avoir travaillé ensemble au Conseil Général au siècle dernier, mais là aussi la vie sépare ceux qui s’aiment tout doucement sans faire de bruit. Et la mer efface sur le sable les pas des collaborateurs désunis. La plus surprise par ce climat, fut certainement cette femme de la liste Le VAR 2014, LE SÉNAT AUTREMENT qui ne s’attendait pas à une réception si glaciale pour ne pas dire discourtoise.

Visiblement les rancunes sont tenaces dans ce microcosme et il est fort à parier que dans les prochains mois, se sont les peaux de bananes qui vont se ramasser à la pelle.

Les observateurs se rappelleront les grandes théories qui annonçaient sans aucune hésitation des sénatoriales … « faciles ». À l’image de l’échiquier comme on l’aime, avec beaucoup d’UMP et un petit PS pour que la démocratie s’en sorte bien.

L’arrogance et le mépris auront fait la différence. Hier soir les experts, les thuriféraires patentés n’en revenaient pas. Les grands électeurs du Var ont élu, ont osé élire … un membre du Front National, sans que les grands visionnaires voient le coup venir. À 17h hier, certains avaient le regard dans le vide comme KO debout.

Il reste à souhaiter que ces professionnels de la profession ne tarderont plus à se rendre compte qu’il y a un bon moment qu’ils sont en aquaplaning, dans une tour d’ivoire dont les portes sont sévèrement fermées par des apparatchiks. À tout le moins, à la place de ces « décideurs », on changerait la boule de cristal pour lire les prochains résultats … du Conseil général par exemple ! car rappelons le, elles auront lieu en Mars 2015.

Ne doutons pas que nos nouveaux Sénateurs du Var auront à coeur de renforcer la crédibilité du Sénat et l’exemplarité des sénateurs comme le demande Jean-Pierre Raffarin.

Les nouveaux sénateurs du Var sont :

DSC02156Hubert Falco (UMP) Maire de Toulon, Président de Toulon Provence Méditerranée 67 ans

DSC04638Christiane Hummel (UMP) Maire de La Valette du Var 72 ans

collombat_pierre_yves04038gPierre Yves Colombat (PS) 2è adjoint au Maire de Figanières Conseiller général du canton de Callas 69 ans

DSC09726David Rachline (FN) Maire de Fréjus 26 ans

L’UNAPL Var appelle à
 une journée sans professionnels libéraux le 30 septembre 2014.

L’UNAPL (Union nationale des professions libérales) rejette fermement la déréglementation de certaines professions libérales contenues dans le projet de loi « Croissance et pouvoir d’achat » et dénonce une mesure démagogique préjudiciable aux consommateurs.L’UNAPL défend le principe des professions réglementées parce qu’il est protecteur pour les consommateurs, et en particulier les plus fragiles d’entre eux.L’ouverture du capital des entreprises libérales aux groupes financiers, prévue par le projet de « Croissance et pouvoir d’achat » va créer des monopoles capitalistiques dont le seul objet sera de pousser les usagers à consommer plus et à payer toujours plus cher. Ce dont ils sont protégés aujourd’hui, puisque les professionnels sont indépendants et que leurs tarifs sont administrés.
Le projet du gouvernement est une aberration économique et sociale, parce qu’il va détruire des emplois, car les professions libérales représentent 2 millions d’emplois dont 1 million d’emplois salariés de proximité, et parce que la situation catastrophique des finances publiques devrait, au contraire, l’inciter à aller plus loin dans la délégation des missions de service public aux professionnels libéraux réglementés.Il est totalement démagogique de faire croire aux Français que la démolition d’un secteur économique pourvoyeur d’emplois, de cotisations sociales et de rentrées fiscales, va rendre service au pays et améliorer leur pouvoir d’achat, alors que ce problème est lié à la persistance du chômage et à la hausse des prélèvements obligatoires, notamment fiscaux.Les professionnels libéraux, qui sont favorables à des évolutions, pourvu qu’elles soient concertées, équitables avec le secteur public et aillent dans le sens de la modernisation et de la simplification, demandent au gouvernement de revoir sa copie.L’UNAPL appelle à une grande mobilisation nationale le 30 septembre sous la forme d’« une journée sans professions libérales ».Dans le VAR, Un Rassemblement pacifique et citoyen se tiendra à TOULON, sur la place de la

liberté, le Mardi 30 Septembre de 10h00 à 12h00 pour l’ensemble des Professions libérales et leurs salariés.

Ce même jour, une délégation des Présidents de syndicats sera reçue en Préfecture à 11h00.

Soutenu par tous les syndicats mono professionnels des professions libérales, cette journée d’action mobilisera au-delà des syndicats, les pharmaciens, les notaires, les greffiers de tribunaux de commerces, les administrateurs judiciaires, les mandataires judiciaires, les huissiers, les avocats, les commissaires-priseurs judiciaires, les médecins généralistes libéraux, les médecins spécialistes libéraux, les chirurgiens-dentistes, les prothésistes dentaire, les vétérinaires, les biologistes médicaux, les infirmiers libéraux, les opticiens, les masseurs-kinésithérapeutes, les pédicures-podologues, les expert- comptables, les commissaires aux comptes, les architectes, les agents immobiliers, les diagnostiqueurs immobiliers, les administrateurs immobiliers, les dirigeants d’auto-écoles, les experts en assurances et les agents d’assurances.

La sécurité et les garanties

Aujourd’hui

La réglementation garantit :

  • →  la qualification du professionnel,
  • →  le respect d’une déontologie,
  • →  Le respect du secret professionnel

Demain

Sans réglementation :

→ N’importe qui fera n’importe quel métier
→ Aucune obligation mais des promesses publicitaires

 

Les prestations personnalisées au même prix pour tous

Aujourd’hui

La réglementation impose

  • →  Un encadrement des tarifs par l’Etat pour de nombreuses professions
  • →  des prestations intellectuelles indépendantes et sur-mesure selon le besoin du client

Demain

Sans réglementation

→ Le règne du « low-cost » imposera aux consommateurs de payer plus pour avoir mieux.

→ Les bénéfices des groupes financiers l’emporteront sur l’intérêt des consommateurs

→ Les plus démunis seront défavorisés.

La proximité

Aujourd’hui

  • La réglementation permet
  • → La présence des professionnels sur tout le territoire.

Demain

Sans réglementation :

→ Les groupes financiers se concentreront dans les grandes villes au détriment des territoires.

Les emplois

Aujourd’hui

2 millions d’emplois de proximité dans les professions réglementées

  • →  Les entreprises libérales emploient 2 millions de personnes dont 1 million d’emplois
  • →  Des emplois non délocalisables
  • →  Des emplois qualifiés et féminisés.

Demain

Des emplois détruits pour augmenter les bénéfices

→ Les groupes financiers feront appel à des salariés low-cost à l’étranger ou à des plateformes des services dans des pays émergents.

Et le pouvoir d’achat des Français ?

Aujourd’hui

La réglementation protège le pouvoir d’achat

  • →  Les tarifs des nombreuses professions réglementées sont fixés par l’Etat et, pour la plupart d’entre eux, au-dessous de leur coût réel.
  • →  La question du pouvoir d’achat est liée à l’aggravation du chômage et à la hausse des prélèvements obligatoires, notamment fiscaux.

Demain

La déréglementation aura un coût

→ Celui du rattrapage des prix et du low-cost par des opérateurs financiers qui pousseront à la consommation.

→ Celui de la casse sociale avec la destruction des emplois. La déréglementation va aggraver les difficultés de pouvoir d’achat.

 

Christophe Jatareu-Conte

Président Unapl Var

DSC02247Christophe Jatareu-Conte

Un outil original de financement : le financement participatif

Le financement participatif est un mode de financement sans l’aide des acteurs traditionnels du financement, notamment bancaires, qui repose sur l’appel à un grand nombre de personnes pour financer un projet.

Cadre juridique du financement participatif

L’ordonnance n° 2014-559 du 30 mai 2014 a créé un cadre juridique sécurisé pour ce type de financement, qui met la France en pointe en la matière, que le financement se fasse par la souscription de titres ou l’octroi de prêts. Ce dispositif a pour but de permettre d’assurer la confiance des investisseurs et des prêteurs nécessaire au développement du financement participatif.

Conditions d’accès et règles de bonne conduite

S’agissant du financement participatif sous forme de prêts, le décret n° 2014-1053 du 16 septembre 2014 fixe les plafonds applicables aux prêts et aux emprunts. Il fixe les conditions d’honorabilité et de capacité professionnelle requises pour l’exercice de l’activité, les règles de bonne conduite applicables aux intermédiaires en financement participatif ainsi que les mentions qui doivent figurer sur les contrats type mis à disposition des prêteurs et des emprunteurs. Il prévoit des obligations allégées pour les intermédiaires en financement participatif qui présentent des appels aux dons.

S’agissant du financement participatif sous forme de titres financiers, le décret l fixe le seuil de la nouvelle exemption de publication d’un prospectus pour les offres réalisées par l’intermédiaire de plates-formes de financement participatif

Le décret prévoit les conditions d’immatriculation des conseillers en investissements participatifs et des intermédiaires en financement participatif sur le registre unique géré par l’organisme pour le registre des intermédiaires en assurance (ORIAS). Il précise les règles applicables aux établissements de paiement qui bénéficient d’un régime prudentiel allégé, en matière de capital et de montant d’opérations de paiement qu’ils peuvent effectuer.

Enfin, le décret, qui entre en vigueur au 1er octobre 2014, comporte les dispositions applicables aux outre-mer.

source Ministère des finances et des comptes publics

Patients, la loi de santé vous menace.

BxwRBSbIcAEepmx


Archives