Archive pour la catégorie ‘Actualité TV83’

Au sommaire du mois de Juin

Invité de la Rédaction : Les zones Industrielles sont les poumons du Département, en la matière l’AFUZI est exemplaire à plus d’un titre. Située à l’entrée Est de Toulon elle assure son quotidien grâce à une association et un Président dynamiques.

Art de Vivre : Notre espérance de vie augmente chaque semestre, les progrès de la médecine ne cessent de repousser les limites, il faut pourtant évoquer le droit à terminer sa vie dans la dignité. Jean-Luc Roméro en a fait son combat.

Un Métier Pour Deux Mains : Le « Made in France » a le vent en poupe. Au Pradet, un opticien s’efforce de le pratiquer au quotidien pour garantir la meilleure qualité à ses clients, une qualité « Made in France » !

Question d’actualité : À Hyères, Agricampus forme de jeunes techniciens et ingénieurs qui demain auront la responsabilité de nous nourrir. La directrice de l’enseignement nous présente cette institution où l’on invente l’agriculture de demain.

Les yeux dans les yeux : La Direction Départementale des Territoires et de la Mer regroupe plusieurs services de l’ État. Le Directeur rappelle le champ des compétences de ce service mal connu du grand public.

In vino veritas : Ce mois ci, notre ami et Maître sommelier Christian Scalisi nous fait découvrir un cépage : le Thibouren et un domaine : le Clos Cibonne au Pradet  qui le travaille depuis plusieurs siècle.

 

Vous pouvez nous aider en faisant savoir autour de vous, qu’il existe :

Une WebTV : Elle propose des reportages mensuels sur le Var http://www.tv83.info

Un blog : Il propose une revue de presse quotidienne http://blog.tv83.info

Un compte twitter : @tv83info propose de vivre l’info en direct

 

Le portail TV83.info, pour voir & connaître le Var.

Tissons des liens

Pour recevoir automatiquement les nouvelles de ce blog, nous vous rappelons qu’il vous suffit de vous inscrire. C’est gratuit et ça vous donne accès à une revue de presse traitant de la vie économique du département en général et de tout le reste en particulier. En haut à droite de cette page, cliquez sur : S’abonner au flux RSS

Si vous souhaitez recevoir chaque mois les « reportages » de la WebTv, il vous suffit d’aller sur la page d’accueil, en bas à droite il y a un carré « Newsletter ». Vous saisissez votre code postal et votre adresse mail, pour recevoir gratuitement chaque début de mois 6 reportages qui parlent du Var, qui parlent de vous.

Vous pouvez nous aider en faisant savoir autour de vous :

-Qu’une webTV existe et qu’elle parle du Var : http://www.tv83.info

-Qu’un blog propose chaque jour une revue de presse et des informations départementales : http://blog.tv83.info/

-Qu’un compte Twitter vit en direct et en quasi permanence : @TV83info

DSC03989-300x168

Une idée de lecture pour le week-end.

« Le Mouton noir »est le dernier livre en date de Loïc LeFloch-Prigent. En un week-end nous avons dévoré ce livre qui offre une visite de 40 ans dans les coulisses de la République.

Spécialiste du milieu de l’énergie, grand patron de l’époque Mitterand, son passage chez Elf lui a coûté ses amitiés mais pas ses capacités d’analyse et encore moins sa capacité à décrire ce milieu de « l’entre soi » où les administrateurs issus des grandes écoles et autres « seigneurs de la poly -énarchie » ne l’ont jamais apprécié.

« Je ne m’appelle pas Loïk Affaire Elf, ni Le Plouc Fringant ; je m’appelle Loïk le Floch-Prigent. » C’est sur ces mots que s’ouvrent les mémoires de celui qui a été l’un des hommes clefs de l’économie française sous le second mandat de François Mitterrand, avant de se retrouver au centre du procès du dossier Elf. Et c’est la première fois qu’il revient sur l’ensemble des circonstances de cette affaire comme sur son épilogue. De son enfance à Guingamp dans le « Trégor » à sa gouvernance de grandes entreprises (Rhône-Poulenc, Elf, SNCF, GDF) en passant par sa récente incarcération à Lomé – du 16 septembre 2012 au 26 février 2013, au prétexte qu’il aurait été le chef d’un complot ayant ruiné un partenaire émirati, rocambolesque mésaventure dont il a craint de ne jamais ressortir libre et vivant -, qui est réellement Loïk Le Floch-Prigent ? Pour quelle raison le Président Mitterrand l’avait-il surnommé « le mouton noir » ? Jusqu’à quel point l’hostilité des énarques et polytechniciens a-t-elle pu lui nuire ? Pourquoi s’est-il laissé abuser par de proches collaborateurs ? Qui a fomenté le piège tendu le soir de son enlèvement à Abidjan et de son « transfert » en toute illégalité à Lomé ? C’est à ces questions que tente de répondre cette autobiographie. Où, à l’appui d’un examen de conscience sans complaisance ni faux-semblant, l’on découvre un homme très différent de l’image qu’on n’a cessé de lui donner, à la fois stratège de la France scientifique, technique et industrielle, humaniste et Breton.

Éditions Pygmalion
ISBN 978-2-7564-1426-3

51GRcmA3PtL._

Jour de Match, jour de Finale !

TOULON CHAMPIONLe 18 Mai 2013 !!!

Vous ne l’aurez certainement pas oublié, aujourd’hui le 25 Mai 2014, c’est jour de match. Le RCT remet en jeu son titre de champion de la Hcup face aux Saracens Anglais, qui ne viendront pas à Cardiff pour boire le thé.

Selon toute vraisemblance … Va y avoir du sport !

Dès notre arrivée sur l’île, vous pourrez nous suivre sur tweeter ou ici dans la colonne de droite. À travers quelques photos, nous tenterons de vous faire partager les sensations de ce week-end.

BTLP2WVCEAAkwvOAllez les ROUGES, Allez TOULON !

 

 

 

En route vers Cardiff.

Il y a douze mois que l’on attendait ça. En route vers la finale de la Hcup à Cardiff, pour supporter nos terribles guerriers.

Allez les Rouges, Allez TOULON !

Bmjx_GxCMAEwLvE

photoVivement demain!

Au sommaire du mois de Mai

imagesL’Invité de la rédaction :
Le Préfet, Laurent Cayrel, a invité les maires du Var nouvellement élus pour une matinée de travail durant laquelle les principaux chefs de service de la Préfecture ont fixé le propos et le Président de la Cour Régionale des Comptes, les règles du jeu.

Art de vivre :
Retournons ce mois-ci au Musée du Costume Provençal de Solliès Ville en compagnie de son conservateur qui nous révèle quelques secrets des modes vestimentaires passés.

Un métier pour deux mains :
Bien avant les bâtisseurs de Cathédrales, les tailleurs de pierre transmettaient leur savoir faire il arrive jusqu’à nous grâce à un jeune compagnon varois qui gagne à être connu.

Question d’actualité :
L’image du Var est associée à la Marine Nationale, c’est pourquoi nous sommes allés à la rencontre du Commandant Bizien pour qu’il nous précise l’impact économique de la base militaire sur le tissu économique départemental. Nous avons également rencontré les représentants des 3 corps d’armées pour parler des métiers qu’il est possible d’apprendre  dans le cadre d’une formation structurée.

Les yeux dans les yeux :
Depuis le mois d’Octobre les sages-femmes sont en grève, nous sommes allés rencontrer une de leur représentante pour  mieux comprendre la situation.

In Vino veritas :
Une fois n’est pas coutume, nous avons retrouvé notre Maître Sommelier, Christian Scalisi loin du vignoble, entouré d’amis et en pleine séance de dégustation.

 

Vous pouvez nous aider en faisant savoir autour de vous, qu’il existe :

Une WebTV : Elle propose des reportages mensuels sur le Var http://www.tv83.info

Un blog : Il propose une revue de presse quotidienne http://blog.tv83.info

Un compte twitter : @tv83info propose de vivre l’info en direct

 

Le portail TV83.info, pour voir & connaître le Var.

Tissons des liens

Pour recevoir automatiquement les nouvelles de ce blog, nous vous rappelons qu’il vous suffit de vous inscrire. C’est gratuit et ça vous donne accès à une revue de presse traitant de la vie économique du département en général et de tout le reste en particulier. En haut à droite de cette page, cliquez sur : S’abonner au flux RSS

Si vous souhaitez recevoir chaque mois les « reportages » de la WebTv, il vous suffit d’aller sur la page d’accueil, en bas à droite il y a un carré « Newsletter ». Vous saisissez votre code postal et votre adresse mail, pour recevoir gratuitement chaque début de mois 6 reportages qui parlent du Var, qui parlent de vous.

Vous pouvez nous aider en faisant savoir autour de vous :

-Qu’une webTV existe et qu’elle parle du Var : http://www.tv83.info

-Qu’un blog propose chaque jour une revue de presse et des informations départementales : http://blog.tv83.info/

-Qu’un compte Twitter vit en direct et en quasi permanence : @TV83info

DSC03989-300x168

Allez les ROUGES, Allez TOULON !

BmEtQS3CAAAT77l

Exceptionnellement nous mettons un papier en ligne le Dimanche, pour encourager nos Teeeeeeerribles Guerriers, pour supporter l’équipe du RCT. Contre le Munster, ça ne sera pas des vacances, mais l’équipe de MONSIEUR Bernard Laporte est tout à fait capable de gagner cette bataille et de nous emmener en finale, une fois encore.

ALLEZ les ROUGES ! ALLEZ TOULON !

DSC06030Que la fête soit belle et la victoire au bout !

Joyeuse fête de Pâques.

oeufs-de-paque

« Le premier jour de la semaine, Marie de Magdala se rend au tombeau. La pierre a été enlevée… Les bandelettes ont été déposées… Le linge est roulé à part » (Évangile selon saint Jean, 20).

Étymologiquement, « Pâques » signifie « passage » : par ce passage de la mort à la Vie, le Christ a sauvé l’Homme du péché et l’a appelé à la vie éternelle. La Résurrection du Christ est l’accomplissement des promesses faites par Dieu à son peuple. C’est pourquoi la fête de Pâques, célébrée par une messe solennelle, est le sommet du calendrier liturgique chrétien. Ce jour d’allégresse est marqué dans les églises par la couleur blanche ou dorée, symbole de joie et de lumière.

Juste une question : La maman d’un oeuf de Pâques est une poule en chocolat?

Le prix Nobel de littérature Gabriel Garcia Marquez nous a quitté.

Voici un de ses derniers textes à méditer en ce Vendredi Saint.

images

« Si pour un instant Dieu oubliait que je suis une marionnette de chiffon et m’offrait un bout de vie, je profiterais de ce temps le plus que je pourrais. Il est fort probable que je ne dirais pas tout ce que je pense, mais je penserais en définitive tout ce que je dis. J’accorderais de la valeur aux choses, non pour ce qu’elles valent, mais pour ce qu’elles signifient.

Je dormirais peu, je rêverais plus, j’entends que pour chaque minute dont nous fermons les yeux, nous perdons soixante secondes de lumière.

Je marcherais quand les autres se détendent, je me réveillerais quand les autres dorment. J’écouterais lorsque les autres parlent et… combien je savourerais une bonne glace au chocolat.

Si Dieu me faisait présent d’un bout de vie, je me vêtirais simplement, m’étalerais à plat ventre au soleil, en laissant non seulement mon corps à découvert, mais aussi mon âme.

Bon Dieu, si j’avais un cœur, j’écrirais ma haine sur la glace et attendrais que le soleil se lève. Dans un rêve de Van Gogh, je peindrais sur les étoiles un poème de Benedetti et une chanson de Serrat serait la sérénade que je dédierais à la lune. J’arroserais de mes larmes les roses, afin de sentir la douleur de leurs épines et le baiser de leurs pétales.

Bon Dieu, si j’avais un bout de vie… Je ne laisserais pas un seul jour se terminer sans dire aux gens que je les aime, que je les aime. Je persuaderais toute femme ou homme qu’ils sont mes préférés et vivrais amoureux de l’amour. Aux hommes, je prouverais combien ils sont dans l’erreur de penser qu’ils ne tombent plus amoureux en vieillissant, sans savoir qu’ils vieillissent en ne tombant plus amoureux. Aux anciens, j’apprendrais que la mort ne vient pas avec la vieillesse, mais avec l’oubli.

J’ai appris tellement de choses de vous autres, les humains… J’ai appris que tout le monde voulait vivre dans le sommet de la montagne, sans savoir que le vrai bonheur est dans la façon d’escalader. J’ai appris que lorsqu’un nouveau-né serre avec son petit poing, pour la première fois le doigt de son père, il l’a attrapé pour toujours.

J’ai appris qu’un homme a le droit de regarder un autre d’en haut seulement lorsqu’il va l’aider à se mettre debout. Dis toujours ce que tu ressens et fais ce que tu penses.

Si je savais qu’aujourd’hui c’est la dernière fois où je te vois dormir, je t’embrasserais si fort et prierais le Seigneur pour pouvoir être le gardien de ton âme. Si je savais que ce sont les derniers moments où je te vois, je dirais « je t’aime » et je ne présumerais pas, bêtement, que tu le sais déjà.

Il y a toujours un lendemain et la vie nous donne une deuxième chance pour bien faire les choses, mais si jamais je me trompe et aujourd’hui c’est tout ce qui nous reste, je voudrais te dire combien je t’aime, et que je ne t’oublierai jamais. Le demain n’est garanti pour personne, vieux ou jeune.

Aujourd’hui est peut être la dernière fois que tu vois ceux que tu aimes. Alors n’attends plus, fais-le aujourd’hui, car si demain n’arrive guère, sûrement tu regretteras le jour où tu n’as pas pris le temps d’un sourire, une étreinte, un baiser et que tu étais très occupé pour leur accorder un dernier vœu.

Maintiens ceux que tu aimes près de toi, dis leur à l’oreille combien tu as besoin d’eux, aimes-les et traite les bien, prends le temps de leur dire « je suis désolé », « pardonnez-moi », « s’il vous plait », « merci » et tous les mots d’amour que tu connais.

Personne ne se souviendra de toi de par tes idées secrètes. Demande au Seigneur la force et le savoir pour les exprimer. Prouves à tes amis et êtres chers combien ils comptent et sont importants pour toi. Il y a tellement de choses que j’ai pu apprendre de vous autres…Mais en fait, elles ne serviront pas à grande chose, car lorsque l’on devra me ranger dans cette petite valise, malheureusement, je serai mort».

Gabriel Garcia Marquez
1927-2014


Archives